Mission France 2016/1

dessein de lécole de Bugurun

Depuis longtemps, Ennéa World souhaitait soutenir des organismes français dédiés aux enfants en difficultés. C’est chose faite ! Notre 8ème mission s’efforcera d’apporter des fournitures scolaires aux enfants pris en charge par la Fondation Apprentis d’Auteuil.

Les fournitures, issues de la dernière collecte aux Monoprix du Perreux et de Nogent et des réserves d'Ennéa World iront dans l'école maternelle et primaire Saint Charles au Vésinet dans le 78 qui accueille 70 enfants internes et externes.

Depuis sa création il y a 150 ans, la fondation a pour mission l’accompagnement des jeunes en difficulté dont certains connaissent des situations de précarité et d’exclusion. Chaque année, elle accompagne 25 000 jeunes et 5000 familles fragilisées autour de domaines prioritaires : la protection de l’enfance, la lutte contre l’échec scolaire, le soutien aux familles dans leur mission éducative et l’accompagnement vers une insertion professionnelle. Pour Apprentis d’Auteuil, il est indispensable de repérer au plus tôt les jeunes en situation de décrochage et d’offrir des dispositifs pertinents pour leur redonner goût à l’école

Apprentis d’Auteuil propose, à l’intérieur même d’un système scolaire français encore trop inégalitaire, une véritable alternative pour des jeunes et des familles qui n’y ont pas encore trouvé leur place. La fondation mène également un combat en faveur de l’école pour tous à l’international. Prévenir le décrochage et l’illettrisme avec des solutions adaptées dès l’école primaire et tout au long du collège, c’est éviter que les jeunes quittent l’école sans qualification et aient du mal à s’insérer dans le monde professionnel par la suite.

Chaque année, 110 000 jeunes de 15 à 25 ans quittent le système de formation initiale (collège, lycée) sans avoir obtenu de diplôme professionnel ni le baccalauréat. 

L’entrée en maternelle, le passage de l’école au collège et du collège au lycée sont des moments-clés dans le parcours scolaire. Il est primordial d’accompagner les élèves les plus fragiles pour agir de manière préventive.

En France, 15% des élèves en fin de primaire ne maîtrisent pas ou peu la lecture.

Le phénomène de l’illettrisme est mal connu et souvent confondu avec l’analphabétisme. Il concerne des adultes qui ont été scolarisés – à la différence des personnes en situation d’analphabétisme – mais qui n’ont pas assimilé les savoirs fondamentaux : DIRE, LIRE, ECRIRE, CALCULER. L'illettrisme touche aujourd'hui plus de 2 millions de personnes en France.

Pour porter la lutte contre l’illettrisme, un collectif de 65 associations – dont Apprentis d’Auteuil – s’est constitué autour de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme en 2013, année pendant laquelle l'illettrisme était Grande Cause nationale. Lire l’article de Charlotte Pillaud pour Ennéa World ici.

Située au Vésinet, l’école Saint-Charles accueille 70 élèves, du CP au CM2, dans des classes à effectifs réduits (10 à 16 enfants).