Kenya 2012, mission réussie (2)

logo Ennea WorldLa collecte de fonds. Même si le but premier d’Ennéa World est la collecte et la distribution de fournitures scolaires, il n’en reste pas moins quel’association ne peutse passer de revenus.Pour le fonctionnement du bureau, le transport des fournitures, leur stockage, et surtout les livraisons dans les établissements bénéficiaires. Elles ont un cout important pour l’association et souvent pour les établissements bénéficiaires. Il n’est pas constructif d’envoyer gratuitement des fournitures à une école quand elle doit payer des frais de dédouanement pour les récupérer ; des droits élevés qui peuvent grever son budget ou pire, représenter une somme comparable à l’achat de ces mêmes fournitures sur place. Il faudra donc coupler ces livraisons de fournitures avec une enveloppe financière pour que l’action d’Ennéa World soit un réel soutien et non pas une opération blanche voire un poids négatif.

La production de spectacle elle aussi représente une charge financière. Gatering, location de salle, de matériel, défraiement sont autant de postes possibles de dépense.

Le point le plus important étant la création d’un poste permanent, salarié. Un cout annuel à 35 000 euro.

L’effort sera donc bientôt à mener auprès des fondations, sponsors et mécènes pour disposer, de manière pérenne, d’une entrée financière suffisante. Bientôt car l’association doit gagner en crédibilité sur ses actions, sa structure et ses capacités à conduire ses actions. C’est pourquoi 2 ou 3 actions sont à mener dans les mois qui viennent, à nos frais.

A suivre .../...