Buguruni

Ecole Buguruni

L'association soutiendra l'école de Buguruni pour enfants sourds de Dar es Salam, en Tanzanie. Avec le soutien de l'Ambassade de France en Tanzanie, de l'Alliance Française de Dar es Salam, et les associations Tanzanear et Tanzania Society for the deaf.

L'école-orphelinat de Buguruni se situe dans le quartier d'Ilala, à l'ouest de la ville, sur la route de l'aéroport. Elle a été fondée en 1973 par la "Tanzania Society for the deaf", et a été officiellement inaugurée par le premier président de la république de Tanzanie, M. Mwalimu Nyerere, en 1974. 

La grande nouveauté de cette mission est la collecte des fournitures scolaires à Dar es Salam même, lors d'un concert à l'Alliance Française le 10 mai 2013. Didier Pétrix et Léna Ka se produiront avec un pianiste lors d'un concert exceptionnel de chansons de leur répertoire et du patrimoine de la chanson française.

 

L'école-orphelinat est semi-privée. Le gouvernement paie les professeurs, les frais de scolarité et une partie des coûts administratifs. Pour le reste, l'école dépend des dons locaux de la TSD et de l'association Tanzanear située au Royaume Uni. L'école a démarré en 1973 avec 7 élèves. Elle en accueille aujourd'hui 274 dont 130 sont internes. Son leitmotiv est : Education et Amour pour les enfants sourds. L’école de Buguruni est une école primaire mais certains élèves y restent jusqu'à leur 18 ans car ils ne commencent les cours que tard ou bien passent plusieurs années à travailler dans les champs. De plus, il leur faut beaucoup de temps pour apprendre la langue des signes et suivre le programme correctement.

 

L’école dispose d’une crèche de 10 berceaux et d’une classe de professionnalisation de 39 étudiants. Certains d’entre eux restent même pendant les vacances scolaires car il leur est difficile de communiquer avec leur famille. Ces difficultés existent bien sur aussi pour les enfants externes ; c’est pourquoi des classes ont été créées pour enseigner aux parents la langue des signes. Depuis novembre 2011 tous les enfants disposent de prothèses auditives. Ceci permet, entre autre, aux enseignants d’accentuer les cours sur l’oral. La déficience auditive est souvent la conséquence de maladies bénignes mal soignées, notamment dans les familles très pauvres incapables d’apporter les soins adéquats. Les enfants de l’école de Buguruni viennent de toute la Tanzanie ainsi que de l’archipel de Zanzibar car c’est la seule école gratuite.

 

Le partenaire local d’Ennéa World est la TSD, Tanzania Society for the deaf. Le représentant est Mr.Yasim Mawe, secrétaire et membre du board. La TSD est enregistrée officiellement depuis le 14 octobre 1970. Elle n’a pas de salarié mais 10 membres bénévoles et plusieurs volontaires. La représentante locale d'Ennéa World est Iris Tam-Tsi.