Micaela Bastida et La Libertad

Ecole Buguruni

L’association Pour qu’ils vivent est fondatrice et gestionnaire de deux des écoles à Lima au Pérou : Micaela Bastida et La Libertad.

Pour qu’ils vivent est une association française dont l’objectif est de tenter de soustraire les enfants à la malnutrition, les éduquer, leur permettre d’aller à l’école dans de bonnes conditions, inciter les parents à se responsabiliser, avoir une action efficace et durable.

A l’heure actuelle, Pour qu’ils vivent finance 5 centres pour enfants dans 4 bidonvilles de Colombie et du Pérou. Chaque année, ce sont environ 200 enfants de 3 à 6 ans qui sont nourris, reçoivent un enseignement de type école maternelle et bénéficient d’un suivi médical. Les enfants du quartier inscrits en primaire peuvent également profiter d’un soutien scolaire auprès des éducatrices. les responsables sont des personnels compétents présents depuis de nombreuses années. la grande majorité des éducatrices est recrutée dans les bidonvilles où sont situés les centres. Ces éducatrices possèdent toutes un diplôme technique d’enseignement préscolaire et sont très motivées pour le développement de leurs quartiers si déshérités; certaines d’entre elles sont même issues des centres. Les cuisinières sont également issues de ces quartiers.